Le premeir objectif de la présence du bateau au chantier était la mise en oeuvre des travaux de réfection dont le moteur avait besoin. Les travaux ont été réalisés par joao Martiins et le moteur a été reposé à bord le 26 avril. Il est réceptionné par le chantier qui doit le réinstaller.

On verra que le chantier ne s'en est pas occupé, même pas de refermer le trou de passage du moteur. C'est cette négligence qui est la première cause des déboires suivants.

La photo suivant permet de voir l'emplacement du puits de jaumière ainsi que la zone sujette à voie d'eau, le plus en arrière.

FaLang translation system by Faboba